Picture child's feet next to pens, pencils and paper

Open Access research that is helping to improve educational outcomes for children

Strathprints makes available scholarly Open Access content by researchers in the School of Education, including those researching educational and social practices in curricular subjects. Research in this area seeks to understand the complex influences that increase curricula capacity and engagement by studying how curriculum practices relate to cultural, intellectual and social practices in and out of schools and nurseries.

Research at the School of Education also spans a number of other areas, including inclusive pedagogy, philosophy of education, health and wellbeing within health-related aspects of education (e.g. physical education and sport pedagogy, autism and technology, counselling education, and pedagogies for mental and emotional health), languages education, and other areas.

Explore Open Access education research. Or explore all of Strathclyde's Open Access research...

Rapport à l’écrit : un construit particulièrement intéressant dans les études des milieux communautaires

Bélisle, Rachel and Theriault, Virginie (2017) Rapport à l’écrit : un construit particulièrement intéressant dans les études des milieux communautaires. In: 85e Congrès de l’ACFAS, 2017-05-08 - 2017-05-12, McGill University.

Full text not available in this repository. Request a copy from the Strathclyde author

Abstract

Dans la francophonie, le vocable de « rapport à l’écrit » peut être associé aux travaux en sociologie sur le rapport au savoir de Charlot (1997), en didactique à celui de rapport à l’écriture de Barré-de-Miniac (2000) et en alphabétisation à ceux de Besse sur l’appropriation de l’écrit (1995). Ce construit peut être défini comme « un ensemble de relations avec l’écrit objet et mode d’inscription dans le monde, de structuration de la pensée, de communication et d’expression (Bélisle, 2006, p. 146) et l’appropriation de l’écrit comme le « processus constitutif du rapport à l’écrit » (Ibid., p. 150). Il est apparu comme particulièrement intéressant pour les études en éducation en milieux communautaires, là où les usages de l’écrit relèvent très peu du « apprendre l’écrit », mais de l’écrit pour apprendre et de l’écrit en appui à la vie courante, selon les catégories proposées par Barton, Ivanič, Appleby, Hodge et Tutsting (2007). En effet, ce construit permet d’étudier à la fois le rapport à l’écrit des personnes intervenantes et celui d’adultes engagés dans divers apprentissages. Notre communication propose de tracer son évolution dans quelques travaux empiriques des 15 dernières années au Québec et de le mettre en relation avec les construits de pratiques de l’écrit et sponsors de l’écrit. Nous aborderons les défis d’usage scientifique et dans la formation des acteurs, défis relevant à la fois du chevauchement de plusieurs disciplines et du métissage conceptuel.