Picture child's feet next to pens, pencils and paper

Open Access research that is helping to improve educational outcomes for children

Strathprints makes available scholarly Open Access content by researchers in the School of Education, including those researching educational and social practices in curricular subjects. Research in this area seeks to understand the complex influences that increase curricula capacity and engagement by studying how curriculum practices relate to cultural, intellectual and social practices in and out of schools and nurseries.

Research at the School of Education also spans a number of other areas, including inclusive pedagogy, philosophy of education, health and wellbeing within health-related aspects of education (e.g. physical education and sport pedagogy, autism and technology, counselling education, and pedagogies for mental and emotional health), languages education, and other areas.

Explore Open Access education research. Or explore all of Strathclyde's Open Access research...

L’enseignement bilingue en langue minorisée : Comment penser la formation des enseignants?

McPake, Joanna (2016) L’enseignement bilingue en langue minorisée : Comment penser la formation des enseignants? In: L’éducation bilingue en France. Édition Lambert-Lucas, Limoges, pp. 627-644. ISBN 9782359351750

Full text not available in this repository. Request a copy from the Strathclyde author

Abstract

Ce chapitre abordera les besoins en matière de formation initiale et continue des enseignants travaillant dans des établissements scolaires où une langue minorisée est utilisée comme moyen d’enseignement. Généralement, on considère que l’enseignement dans une langue minorisée – tels le gaélique, le basque ou le māori – joue un rôle important dans la revitalisation de celle-ci. Toutefois, dans les contextes où ces langues ont été longtemps négligées, en particulier dans le domaine de l’éducation, il reste difficile de trouver des enseignants suffisamment compétents dans ces langues, tant à l’oral qu’à l’écrit, pour être en mesure de les utiliser comme langues d’enseignement. De plus, les élèves bilingues émergents viennent souvent d’horizons divers et ont des niveaux très variés de compétence dans la langue minorisée, d’où l’importance d’une formation des enseignants appropriée. Ce chapitre est basé sur une série d’études menées par l’auteure en collaboration avec des collègues des universités d’Edimbourg et de Stirling. Il vise à : (1) faire un tour d’horizon de la recherche sur la contribution de l’enseignement en langue minorisée aux initiatives de revitalisation de ces langues ; (2) examiner les implications pour la formation initiale et continue des enseignants désireux de travailler dans des classes où une langue minorisée est le moyen d’enseignement ; (3) identifier, au sein des systèmes éducatifs offrant un enseignement en langue minorisée, les principaux facteurs de réussite de la formation des enseignants ; (4) proposer des orientations futures pour la formation des enseignants, notamment sur les défis pédagogiques que pose l’enseignement en langue minorisée.